Exposition-installation : projection vidéo couleur sur hauts-parleurs 17’00’’,  présentation d’une collection de 12 vidéos couleurs sur 6 écrans munis de casques audios, tringles et anneaux à rideaux en grès émaillé, plateformes en bois recouvertes de tissus, stickers sur vitre, dessins au fusain sur canson brulé, velours noir, couvertures et couettes doublées de velours, anneau de lumière, néons oranges et rubans led de lumière noire. 

JNDJS_1.jpg

Vue d'installation - crédit photo : Antonella Di Minchella

Tu peux voir mon coeur battre, tu peux le voir à travers ma poitrine(1) et je ne veux paaaaaaas tomber amoureuse de toi(2). Je voyais déjà l’avenir dans ses bras(3), je sens mon corps dire oui, où est mon self contrôle(4) ? Comme un médicament, moi je suis rien sans toi5(.) Tu dis que je suis folle, mais je sais que je ne suis pas la seule(6). Kelly regarde les étoiles(7). Oh, elle est mignonne, mais c’est une psychopathe, elle est un peu psychopathe ... La nuit elle hurle(8). Est-ce de l’amnésie confondue avec de la magie(9) ?  Superstar, d’où viens-tu(10) ? 

 

Je ne danse jamais seule est une exposition retrospective et introspective d’une production compulsive de clips musicaux, abordant des espaces de solitude occupés par la danse et la musique pop.

 

1. Russian Roulette - Rihanna

2. Wicked Game - Pipilotti Rist

3. Il avait les mots - Sherifa Luna
4. Heart to Break- Kim Petras
5. Fever - Dua Lipa feat Angèle
6. I’m not the Only One - Sam Smith
7. Kelly Watch the Stars - Air
8. Sweet but Psycho- Ava Max
9. Amanaemonesia - Chairlift
10. Womanizer - Britney Spears

rideaux.jpg
JNDJS_3.jpg

Vues d'installation - deuxième photo crédit : Antonella Di Minchella

Étudiante en fac de droite, 2020

6 extraits vidéos de la collection de 12 clips musicaux "Clip ta Soeur" réalisée entre 2013 et 2021